Signature dimanche en Arabie d’un accord de paix Ethiopie-Erythrée, selon l’ONU

Organisée par le roi saoudien Salmane, la rencontre vise à entériner un « accord supplémentaire aidant à cimenter les relations positives » nouvelles entre les deux pays, a-t-il ajouté sans autre précision.

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, et le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, assisteront à cette cérémonie de signature, a précisé Farhan Aziz Haq lors du point-presse quotidien des Nations unies.

Dix jours avant l’Assemblée générale annuelle de l’ONU à New York, elle représentera une nouvelle démonstration du spectaculaire rapprochement entre Ethiopie et Erythrée, amorcé par le Premier ministre réformateur éthiopien Abiy Ahmed.

Ce rapprochement s’est déjà traduit par la réouverture des ambassades à Asmara et Addis Abeba, le rétablissement des liaisons aériennes, des relations commerciales et des lignes téléphoniques, et la réouverture de postes-frontières fermés depuis 20 ans.

De 1998 à 2000, l’Ethiopie et l’Erythrée se sont livré une guerre conventionnelle qui a fait quelque 80.000 morts, notamment en raison d’un désaccord sur leur frontière commune.

Avec AFP

voir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.