19/09/2018 Journée de la qualité de l’air : le cri d’alarme des associations

Chaque année en France, 48 000 personnes décèdent prématurément du fait de la pollution de l’air. Les associations environnementales réclament des mesures plus radicales contre le diesel. 

Journée de la qualité de l’air : le cri d’alarme des associations

Différentes associations environnementales saisissent l’occasion de la Journée nationale de la qualité de l’air, qui se déroule aujourd’hui 19 septembre 2018, pour lancer un cri d’alarme. 

« La pollution de l’air est la troisième cause de mortalité en France, après le tabac et l’alcool », rappelle l’Asef (Association Santé Environnement France). 

« La pollution occasionne 10 fois plus de morts que les accidents de la route et coûte à la société 100 milliards par an », estime pour sa part la députée européenne écologiste Michèle Rivasi. 

Malgré les mesures prises ces dernières années pour tenter de réduire les niveaux de polluants émanant des industries et des automobiles, le compte n’y est pas. Le Réseau Action Climat France rappelle que « 43 millions de véhicules diesel très polluants, hérités du Dieselgate, sont toujours en circulation en Europe, dont plus de huit millions en France qui se place en tête du classement des pays européens ».

L’association dénonce le manque de volonté politique pour réduire les émissions de particules issues du diesel : « Trois ans après le scandale (du Dieselgate, NDLR) et la mise en place d’une commission technique indépendante à laquelle le Réseau Action Climat et France Nature Environnement ont participé, les préconisations des experts n’ont pas été mises en œuvre. Seule une recommandation sur huit – le rattrapage fiscal entre l’essence et le diesel – a été suivie d’effets. »

L’Asef souligne, pour sa part, que depuis que la ville de Tokyo au Japon a interdit la circulation des véhicules diesel, il y a dix ans, « on constate aujourd’hui une diminution de 22 % des décès d’origine pulmonaire et une diminution de 10 % des décès d’origine cardiaque toutes causes confondues ».

En France, la ville de Paris envisage d’interdire le diesel intra-muros en 2024.

À lire aussi

19/09/2018 Sommeil : un Français sur deux dort mal, et vous ?

Difficultés d’endormissement, réveils nocturnes ou précoces, voici la définition du “mal dormir”. Pour étudier le sommeil des Français, la Fondation Adova et l’institut Ipsos ont fait un état des lieux du sommeil des Français. Voici les résultats de ce premier observatoire.

femme et portable au lit
© istock

Bien dormir est un état idéal qui permet d’adapter son sommeil aux besoins physiques, intellectuels, et sociaux et qui assure de se sentir reposé le matin. D’ailleurs, 63 % des Français estiment que le sommeil est essentiel pour être en bonne santé, devant le fait de ne pas fumer, et de pratiquer au moins une heure de sport par semaine. 88 % considèrent même le sommeil comme un moment de plaisir, et 78 % comme un moment de liberté.

Le sommeil est de moins bonne qualité aujourd’hui

Pourtant, 78 % des Français estiment que l’on dort moins bien aujourd’hui qu’avant. D’ailleurs, près de huit Français sur dix sont interrompus dans leur sommeil chaque nuit et mettent environ 39 minutes à se rendormir, et un sur quatre vit même ce problème trois fois par nuit, voire plus.  Deux tiers déclarent manquer de sommeil dont 20 % de manière conséquente.

Pourquoi dort-on mal ?

Les raisons de ce mal dormir sont multiples :

  • 69 % regardent la télé avant de se coucher et un Français sur cinq s’endort même devant avant de se réveiller au milieu de la nuit.
  • 48 % se couchent tard,
  • 40 % consultent leur smartphone juste avant de s’endormir.
  • 33 % avouent manquer d’activités calmes avant de se coucher.
  • Un tiers également met en cause les préoccupations du quotidien et l’anticipation de la journée du lendemain, ainsi que le fait de dormir avec quelqu’un.

Mal dormir : quelles conséquences ?

Lorsqu’ils dorment mal, les Français ne restent pas sans rien faire. Un sur deux consulte un professionnel de santé, malheureusement, ils estiment que le problème n’est résolu qu’une fois sur deux.

Or, un mauvais sommeil a de nombreuses répercussions sur la vie de famille, la vie sociale, les relations amicales, la vie sexuelle…

Les Français associent le manque de sommeil aussi à des risques : accident de voiture, maladies graves, prise de poids, échec scolaire, divorce, dépression, suicide.

À lire aussi

19/09/2018 Pelouses synthétiques : un risque « négligeable » pour la santé

L’Agence nationale de sécurité sanitaire publie un avis rassurant sur les terrains de sport fabriqués en matière synthétique. Il n’y aurait pas de risque pour la santé, mais des mesures devront être prises pour protéger l’environnement.

Pelouses synthétiques : un risque « négligeable » pour la santé

L’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a passé au crible une cinquantaine d’études sur les risques potentiels des granulats de pneus, des particules de caoutchouc utilisées comme revêtement sur les terrains de sport et les aires de jeux. Elle conclut de manière rassurante, dans un avis publié le 18 septembre 2018.  

Ces granulats sont issus du recyclage de pneus usagés. Ils contiennent différentes substances chimiques comme des hydrocarbures polycycliques, des phtalates ou des composés organiques volatils. 

Pour l’Anses, « les études concluent majoritairement à un risque négligeable pour la santé des sportifs et des enfants. Les analyses épidémiologiques existantes ne mettent pas en évidence d’augmentation du risque cancérogène (…) ». 

L’Agence admet, cependant, que ces études présentent certaines limites méthodologiques. « Ainsi, des incertitudes demeurent quant aux risques sanitaires potentiels associés à ces matériaux, en particulier en lien avec les émissions de composés organiques volatils. » Les recherches doivent se poursuivre sur ce sujet.

Concernant l’environnement, l’Anses pointe un risque de pollution des eaux et du sol par drainage des eaux de pluie. Pour en limiter les effets, elle réclame notamment que la teneur en hydrocarbures aromatiques polycycliques des granulats de caoutchouc soit réduite au niveau européen. 

Par ailleurs, l’Agence souligne que les revêtements synthétiques des aires de jeux et des terrains de sport contribuent à l’augmentation de la température au cœur des villes, pendant les périodes de chaleur.

Source : avis de l’Anses sur les pelouses synthétiques.

À lire aussi

19/09/2018 Cancers féminins : les Français les connaissent mal

A quelques semaines d’Octobre Rose, Adréa Mutuelle et la société Odoxa ont réalisé une étude auprès des Français pour connaître leurs connaissances en matière de cancers féminins. Il faut encore informer pour obtenir une meilleure prévention.

couple et cancer
© istock

Dépisté à un stade précoce, le cancer peut être  guéri dans neuf cas sur dix. Pourtant, si 91 % des Français et 98 % des femmes ayant déjà été touchées par un cancer citent le cancer du sein, le deuxième cancer féminin n’est cité que par un Français sur deux et par deux tiers des femmes touchées : il s’agit du cancer de l’utérus ou de l’endomètre. Quant au cancer des ovaires, il n’est cité que par un Français sur cinq et par 41 % des personnes touchées. Il est pourtant le 4e cancer le plus meurtrier chez la femme.

Le cancer du col de l’utérus, souvent confondu avec celui de l’utérus n’est cité que par 12 % des Français et 16 % des femmes touchées par un cancer.

Quels sont les réflexes de prévention ?

Si une majorité de femmes âgées de 25 à 65 ans connaît les réflexes de prévention en matière de cancers féminins, elles ne les appliquent pas pour autant.

Seule une femme sur deux se rend chez son gynécologue au moins une fois par an. 8 % des femmes ne sont pas de frottis, et 23 % des femmes de 50 ans et plus n’appliquent pas les conseils consistant à réaliser une mammographie tous les deux ans.

Quant au vaccin Gardasil destiné à lutter contre le cancer du col de l’utérus, 22 % des Français déclarent que, s’ils avaient une fille de 11 à 14 ans, ils ne la feraient pas vacciner !

Le cancer freine la sociabilité

Le diagnostic du cancer entraîne un bouleversement dans la vie. Ainsi, une femme sur trois touchée par la maladie évite de se rendre dans un lieu de sociabilité pour ne pas croiser le regard des autres. 21 % ne vont pas travailler pour que leur entourage professionnel ne soit pas au courant de leur maladie. 19 % ne sortent presque pas dans la rue et 17 % ne se rendent plus ni aux réunions de famille ni à des rendez-vous entre amis.

À lire aussi

Afrique UFOA A U17: meilleur joueur, buteur, gardien; le Sénégal rafle tout

Fin mardi du tournoi qualificatif pour la CAN U17, Tanzanie 2019 dans l’UFOA (Union des fédérations ouest-africaines) zone A. C’est le Sénégal, pays hôte, qui a remporté le trophée après son écrasante victoire en finale 4-0 devant la Guinée.
Un succès qui clôt une dizaine de jours spectaculaire pour les Lionceaux de la Teranga. Le Sénégal a remporté tous les 4 matchs, inscrivant 15 buts pour 0 encaissé. Les hommes de Malick Daf ont notamment infligé un 6-0 au Cap Vert en demi-finales avant le 4-0 devant le Syli en finale.
Auparavant, ils avaient débuté la compétition 1-0 devant la Guinée Bissau puis 4-0 face à la Sierra léone.
Au titre des récompenses individuelles, tout est pour le Sénégal. Aliou Baldé (4 buts en 4 rencontres) est le meilleur scoreur, Mohamadou Diaw élu meilleur joueur et Mohammed Gueye qui a gardé ses cages inviolées durant tout le tournoi est meilleur gardien.

Résultats et classements
Groupe A
Sénégal 1 Guinée Bissau 0
Guinée Bissau 2 Sierra Léone 1
Sierra leone 0 Sénégal 4
Clt: 1. Sénégal 6 pts, 2. Guinée Bissau 3 pts, 3. Sierra léone 0 pt
Groupe B
Le Mali est déjà qualifié.
Groupe C
Guinée 3 Mauritanie 1
Mauritanie 1 Cap vert 2
Guinée 1 Cap Vert 1
Clt: 1. Guinée 4 pts, 2. Cap Vert 4 pts, 3. Mauritanie 0 pt
Demi-finales
Sénégal 6 Cap Vert 0
Mali 2 (4-5 tab) Guinée 2
Finale
Sénégal 4 Guinée 0

 

 

source: www.africatopsports.com

Afrique Ligue des Champions : L’Etoile Sportive du Sahel au complet

L’Etoile Sportive du Sahel recevra l’Espérance Sportive de Tunis, vendredi au stade Olympique de Sousse, pour le compte du match retour des quarts de finale de la Ligue des champions.
Le club de la perle du Sahel a un handicap d’un but à remonter après la defaite du match aller sur le score de 2-1.  A l’occasion de ce derby tunisien pour une place dans le dernier carré de la Ligue des Champions, le coach étoilé, Chiheb Ellili, devrait disposer de tout son effectif. Laissé au repos lundi, Rami Bedoui a repris les entrainements avec le groupe tout comme Ghazi Abderrazzek, qui n’a pas pu prendre part au match aller. Absent depuis son retour à l’ESS, Yassine Chikhaoui est à la disposition du staff ainsi que Makrem Bediri qui pourrait être préféré à Achref Krir.

Un trio arbitral sud-africain sous la conduite de Victor Miguel de Freitas Gomes dirigera le quart de finale retour de la Ligue des champions, entre l’Etoile Sportive du Sahel et l’Esperance Sportive de Tunis, vendredi 21 septembre au stade Olympique de Sousse. Gomes sera assisté par ses deux compatriotes Zakhele Thusi Siwela et Johannes Sello Moshidi.

 

 

source: www.africatopsports.com

Afrique UEFA Champions league: quand Sadio Mane ridiculise Neymar

Sale soirée pour Neymar. Son équipe, le Paris Saint-Germain a mal entamé la phase de groupes de la Ligue des champions avec une défaite 2-3 face à Liverpool mardi. Et le Brésilien a connu meilleur match sur un plan personnel.
 

13 – Neymar a perdu 13 duels hier, pire total pour un joueur lors de cette soirée de Ligue des Champions. Dépassé. pic.twitter.com/WGfdFmNAVE
— OptaJean ⭐⭐ (@OptaJean) 19 septembre 2018

Le comble, la star du club francilien a été victime d’un geste qui fait le tour de la planète. D’habitude c’est lui qui se retrouve auteur de ce genre d’actions. Cette fois, le rôle est dévolu à Sadio Mané. Sur une attaque de Liverpool, le sénégalais se retrouve face à Neymar. D’une feinte de corps, l’ancien de Southampton envoie son adversaire dans le décor avant de poursuivre sa route.

Depuis, les téléspectateurs se sont emparés de l’action qui fait le tour du web. Le geste a été également élu dribble de la journée par l’UEFA.
 

😵 Outrageous. Sadio Mané sends Neymar and picks up Skill of the Day 👌 @Mastercard #UCL pic.twitter.com/nK7jqKWmSR
— UEFA Champions League (@ChampionsLeague) 18 septembre 2018

 

 

source: www.africatopsports.com

Afrique Cameroun: Clinton Njie échappe à une sanction disciplinaire

Souvenez-vous. La Fecafoot (Fédération camerounais de football) a demandé à Clinton Njie des explications à la suite d’événement survenus lors d’un stage des Lions indomptables en juin à Paris. L’attaquant de l’Olympique de Marseille aurait notamment fait entrer dans sa chambre 2 filles.
Surpris par les informations, Njie avait annoncé qu’il comptait bien se défendre pour laver son honneur. L’instance camerounaise révèle dans un communiqué ce mardi, qu’une confrontation a eu lieu avec le joueur le 5 septembre dernier. L’ancien attaquant de Lyon s’est donc expliqué sur les accusations portées contre lui.

« (…) dans l’esprit de réconciliation qui prévaut actuellement au sein de la tanière, les éléments portés par le Lion indomptable Clinton NJIE ont été jugés suffisamment responsables par le Comité de Normalisation pour ne pas donner lieu à l’ouverture d’une procédure disciplinaire à l’encontre du joueur« , lit-on.
Njie s’engage également à réaliser des travaux communautaires et à s’excuser auprès de ses partenaires. Non convoqué ce mois pour la 2è journée des éliminatoires de la CAN 20119, il devrait retrouver la Tanière en octobre.

 

 

source: www.africatopsports.com

Afrique Ligue des Champions-TP Mazembe : Rainford Kalaba réintègre le groupe

Rainford Kalaba sera présent pour la réception du Primeiro de Agosto, ce vendredi, en quart de finale retour de la Ligue des Champions. L’international zambien avait été écarté du groupe de TP Mazembe lors de la manche aller pour cause d’indiscipline. « Le capitaine a retrouvé ses partenaires pour préparer, ensemble, la réception de Primeiro au programme de vendredi », indique le club sur son site officiel. Les Corbeaux auront bien besoin de leur maître à jouer vendredi face aux Angolais : une victoire est impérative pour atteindre les demi-finales.

 

 

source: www.africatopsports.com

Football : la Sierra Leone pourrait être exclue des compétitions internationales

En raison des tentatives de destitution de l‘équipe dirigeante de la fédération nationale de football (SLFA) par de la commission nationale anti-corruption (ACC), la Sierra Leone encourt une exclusion des compétitions internationales par la FIFA qui pourrait y voir une ingérence politique.

CAN, Coupe du monde, JO, …. Les athlètes sierra-léonais pourraient être interdits sous peu, de participation à des événements footballistiques internationaux organisés par la Fédération internationale de football association (FIFA).

Une décision qui procède de l’atmosphère qui prévaut en ce moment dans le pays en matière de football. Notamment les menaces de destitution qui pèsent sur certains responsables de l’Association de football de Sierra Leone (SLFA).

Dans une lettre datée de la semaine dernière, la Commission nationale anti-corruption (ACC) a informé Isha Johansen (photo) de sa destitution du poste de présidente de la SLFA, ainsi que son secrétaire général Chris Kamara. L’ACC les accuse d‘être impliqués dans une affaire de trucage de résultats des matches.

« Le personnel de la SLFA a été averti de cesser de travailler avec Johansen et Kamara et de ne pas les autoriser à accéder dans les locaux de la fédération. Quiconque va à l’encontre des ordres fera face à la loi », a déclaré à BBC Sport, Alhassan Kargbo, un responsable de l’ACC.

“Menacés de mort” depuis l’année dernière

Pour sa part, la FIFA dit surveiller la situation dans le pays et se réserve le droit de considérer cette destitution forcée de Johansen comme une ingérence du gouvernement dans les affaires de football.

Les deux responsables déchus rejettent de leur côté ces allégations. Et il ont toujours dénoncé des menaces de mort. « On m’a attribué toutes sortes de qualificatifs stigmatisants et désobligeants. J’ai reçu tellement de menaces de mort. Mais j’y ai résisté et je n’ai pas commis des abus », a déclarait Johansen à Reuters l’année dernière.

« Je veux être un pionnier en matière de bonne gouvernance, d’égalité des sexes et d’inclusion dans le football, pour faire la différence dans le jeu d’un homme », promettait-elle.

>>> LIRE AUSSI : Ghana : le président de la fédération de football arrêté à son retour au pays

>>> LIRE AUSSI : Ghana : le chef de l’Etat ordonne l’arrestation du président de la fédération de football

>>> LIRE AUSSI : Organisation du Mondial 2026 : 11 pays africains se sont désolidarisés du Maroc

 

 

Source : www.africanews.com